Cotation des actes, AMK, nomenclature et NGAP kiné

NGAP : La cotation kiné à portée de main

Vous voilà prêt(e) à vous installer en libéral: pour prendre vos marques dès le début, il est essentiel de maitriser les notions de gestion indispensables à votre métier de kiné.  
La tarification des actes représente un des éléments les plus importants, et nécessite un temps d’adaptation lorsque vous devez gérer tout un cabinet.

C’est pour cette raison que VEGA vous guide dans cette démarche grâce à l’outil de cotation intégré qui vous fera gagner un temps précieux. La cotation d’une rééducation du rachis, d’un ou plusieurs membres, d’une aide à la marche etc. n’auront plus de secret pour vous!

 

cochekine50-38Création de modèles de cotations

cochekine50-38Accès rapide à la NGAP*

cochekine50-38Estimation du montant des actes

 

VEGA devient votre assistant et optimise la saisie des cotations.

 *Nomenclature Générale des Actes Professionnels

Contactez-nous au
04 67 91 27 86

ou via ce formulaire

(si vous êtes déjà client : par ici !)


S’installer en libéral en tant que kinésithérapeute est un grand pas qui nécessite de la préparation, notamment en ce qui concerne la gestion administrative de votre activité. Pour se lancer sous ce régime juridique, il est en effet important de justifier de solides notions de gestion pour être capable de tarifier les actes. En effet, la cotation des actes de kinésithérapie est dense et peut nécessiter un certain temps d’adaptation pour être parfaitement maîtrisée. Le meilleur moyen d’y parvenir est de s’équiper d’un logiciel de gestion tel que VEGA, qui intègre un outil de cotation automatique.

La nomenclature des actes kinés

 

La nomenclature des actes kinés est intégrée dans la Nomenclature des Actes Professionnels, le texte réglementaire qui identifie les actes médicaux demandés par un médecin prescripteur, faisant l’objet de la prise en charge de la Sécurité Sociale pour le secteur libéral. Tout professionnel qui exerce sous ce régime doit donc se référer à la cotation prévue dans ce texte pour tarifer les actes qu’il prescrit aux patients.

Chaque acte prescrit par le kinésithérapeute doit donc être référencé dans la nomenclature kiné à l’aide d’une lettre-clé et d’un coefficient. La lettre-clé est utilisée pour désigner une unité monétaire lors de la fixation des tarifs des soins médicaux dispensés aux assurés. Dans le cas du kiné, les lettres-clés utilisées en fonction de la désignation de l’acte sont :

  • AMK
  • AMS
  • AMC

Elles désignent respectivement les actes de rééducation des affections orthopédiques et rhumatologiques (AMS), les actes pratiqués par le masseur-kinésithérapeute au cabinet ou au domicile (AMK) et les actes pratiqués par le masseur-kinésithérapeute dans une structure de soins ou un établissement (AMC kiné).

Le coefficient quant à lui désigne la valeur relative de chaque acte professionnel. Il permet notamment de calculer la valeur monétaire de l’acte médical en le multipliant par la valeur monétaire de la lettre-clé. Sachant que les différents types d’actes peuvent regrouper d’autres sous-types ayant chacun leur coefficient et leur lettre-clé, il faudra se référer continuellement à la nomenclature des actes de kinésithérapie pour ne pas commettre d’erreurs de cotation.

La cotation des actes kinés

 

Afin de pouvoir établir correctement la cotation des actes pratiqués sur les patients, il est nécessaire de consulter la nomenclature kiné.

Les actes de diagnostics

 

Les actes de diagnostics concernent des actes indépendants, des actes réalisés par le médecin prescripteur ou par le masseur-kinésithérapeute sur prescription médicale. Ces actes ne sont facturés que lorsqu’ils n’occasionnent pas de rééducation ou de réadaptation fonctionnelle. Il s’agit plus précisément du bilan ostéoarticulaire simple des conséquences motrices des affections orthopédiques ou rhumatologiques inflammatoires ou non, et du bilan musculaire (avec tests) des conséquences motrices des affections neurologiques (localisées à un membre, 2 membres, du membre et du tronc, ou de tout le corps). Le bilan-diagnostic kinésithérapique effectué par le masseur-kinésithérapeute est aussi inclus sous cette dénomination.

Bon à savoir : la cotation en AMS, AMK ou AMC du bilan pour ces actes est toujours forfaitaire.

Les traitements individuels de rééducation et de réadaptation fonctionnelle

 

Ces traitements incluent les soins palliatifs, ainsi que la :

  • rééducation des conséquences des affections orthopédiques et rhumatologiques (actes affectés à la lettre clé AMS),
  • rééducation des conséquences des affections rhumatismales inflammatoires,
  • rééducation de la paroi abdominale,
  • rééducation des conséquences d’affections neurologiques et musculaires,
  • rééducation des conséquences des affections respiratoires,
  • rééducation dans le cadre des pathologies maxillo-faciales et oto-rhino-laryngologiques,
  • rééducation des conséquences des affections vasculaires,
  • rééducation des conséquences des affections périnéosphinctériennes,
  • rééducation de la déambulation du sujet âgé,
  • rééducation des patients atteints de brûlures

La kiné-balnéothérapie

 

Cet acte est prévu pour les traitements individuels de rééducation et de réadaptation fonctionnelles, qui donnent lieu au paiement d’un supplément.

Les rééducations soumises à référentiel

 

Il s’agit de situations médicales qui nécessitent l’accord préalable (DAP) du service du contrôle médical, pour la mise en œuvre du traitement ou sa poursuite.

Votre NGAP avec VEGA

 

En exerçant en libéral, vous devez bien connaître la nomenclature kiné pour pouvoir facturer correctement vos patients et leur faire bénéficier de la prise en charge par l’Assurance Maladie le cas échéant. Vu le nombre d’actes répertoriés dans la nomenclature, il ne sera pas forcément évident de tous les retenir, d’où la nécessité d’utiliser un logiciel d’aide à la cotation en kinésithérapie.

Grâce à cet outil, il vous sera possible de créer facilement et rapidement vos modèles de cotation. Ce logiciel facilite également l’accès à la NGAP kiné ainsi qu’à l’estimation des montants de chaque acte. Utiliser cette aide à la cotation est une garantie de gain de temps lors de la cotation des actes, ce qui vous permettra de vous consacrer davantage à vos patients.

Et puisque nous avons conscience que la gestion d’un cabinet est un véritable travail à plein temps en plus du traitement des patients, le logiciel VEGA inclut de nombreuses autres fonctionnalités pratiques comme :

  • Le bilan diagnostic kiné avec lequel il est possible de mettre en œuvre automatiquement des bilans simples, clairs et conformes aux règles d’usage.
  • L’application SCOR permettant la numérisation et la télétransmission des justificatifs de caisse ainsi que des factures.
  • La boîte à outils statistiques pour le calcul des rétrocessions, l’analyse de l’activité, des honoraires, etc.
  • L’assistant de saisie comptable qui génère automatiquement les avis de paiements des caisses et des complémentaires.

Grâce au module de comptabilité de VEGA, son outil de cotation et votre gestion, votre organisation sera optimale.

Dialogue Contactez-nous


J'aimerais un devis personnalisé
Je suis
déjà client
Je souhaite postuler
Je veux contacter le service communication
J'aimerais un devis personnalisé






Je suis déjà client
Je souhaite une aide technique
J'ai une demande commerciale
J'ai une question sur les formations







Je souhaite postuler




Ajoutez votre CV et lettre de motivation :


Je veux contacter le service communication